Recevoir nos newsletters

S'abonner

Collégien alerte SMS

S'abonner

social

 
Accueil La Mairie Budget Budget 2016
PDF Imprimer Envoyer

Mot de l’élu

Didier Mériot, premier adjoint en charge des finances et grands projets

 

C’est avec une certaine fierté que le conseil municipal a adopté le 24 mars dernier, le budget de l’année 2016, en maintenant les trois taux d’impositions. Malgré un contexte national marqué par un désengagement important des dotations de l’État et la forte augmentation de la taxe de péréquation, taxe qui permet d’attribuer aux communes défavorisées une partie des ressources des collectivités les plus "riches ". Cela représente une perte de 254 000 € de recettes sur les deux derniers exercices budgétaires. Néanmoins, notre volonté de ne pas augmenter l’imposition locale a pu être possible grâce à une rigueur budgétaire et un important travail avec les chefs de service. Les renégociations de contrats entrepris en 2015, et dont les économies en année pleine deviennent appréciables, l’arrivée de nouvelles entreprises dans la zone d’activités de Lamirault, le remplacement d’agents nouvellement retraités, par de nouvelles recrues en début de carrière, ou encore le transfert du personnel de la bibliothèque vers la communauté d’agglomération de Marne- et-Gondoire, nous permettent d’amortir la baisse de subventions votées par la nouvelle majorité départementale. Ce budget maintient le même niveau de service à la population, de conserver les subventions en direction des associations collégeoises, mais aussi de dégager un autofinancement pour investir en faveur des équipements publics. La requalification du jardin de la mairie, la reprise progressive de la chaussée de la rue de Melun, l’équipement des services, et l’installation du dernier tableau numérique au sein du groupe scolaire des Saules, constitueront une part importante du budget d’investissement. Notre faible niveau d’endettement nous autorise à recourir à l’emprunt pour la réhabilitation de 4 logements communaux ou encore de construire l’extension de La Courée avec son auditorium intercommunal. Une provision pour la réalisation de la troisième phase du Parc du sport a été inscrite afin de nous permettre de constituer un dossier de demande de subvention auprès des partenaires institutionnels. Ce budget 2016 est dynamique, responsable et ambitieux. Notre exigence ainsi que notre rigueur doivent continuer à caractériser notre gestion.

>>> Budget 2016

>>> Echo 111 (Budget pages 10 et 11)