Imprimer

Mot de l??lu

Didier M?riot, premier adjoint en charge des finances et grands projets

?

C?est avec une certaine fiert? que le conseil municipal a adopt? le 24 mars dernier, le budget de l?ann?e 2016, en maintenant les trois taux d?impositions. Malgr? un contexte national marqu? par un d?sengagement important des dotations de l??tat et la forte augmentation de la taxe de p?r?quation, taxe qui permet d?attribuer aux communes d?favoris?es une partie des ressources des collectivit?s les plus "riches ". Cela repr?sente une perte de 254 000 ? de recettes sur les deux derniers exercices budg?taires. N?anmoins, notre volont? de ne pas augmenter l?imposition locale a pu ?tre possible gr?ce ? une rigueur budg?taire et un important travail avec les chefs de service. Les ren?gociations de contrats entrepris en 2015, et dont les ?conomies en ann?e pleine deviennent appr?ciables, l?arriv?e de nouvelles entreprises dans la zone d?activit?s de Lamirault, le remplacement d?agents nouvellement retrait?s, par de nouvelles recrues en d?but de carri?re, ou encore le transfert du personnel de la biblioth?que vers la communaut? d?agglom?ration de Marne- et-Gondoire, nous permettent d?amortir la baisse de subventions vot?es par la nouvelle majorit? d?partementale. Ce budget maintient le m?me niveau de service ? la population, de conserver les subventions en direction des associations coll?geoises, mais aussi de d?gager un autofinancement pour investir en faveur des ?quipements publics. La requalification du jardin de la mairie, la reprise progressive de la chauss?e de la rue de Melun, l??quipement des services, et l?installation du dernier tableau num?rique au sein du groupe scolaire des Saules, constitueront une part importante du budget d?investissement. Notre faible niveau d?endettement nous autorise ? recourir ? l?emprunt pour la r?habilitation de 4 logements communaux ou encore de construire l?extension de La Cour?e avec son auditorium intercommunal. Une provision pour la r?alisation de la troisi?me phase du Parc du sport a ?t? inscrite afin de nous permettre de constituer un dossier de demande de subvention aupr?s des partenaires institutionnels. Ce budget 2016 est dynamique, responsable et ambitieux. Notre exigence ainsi que notre rigueur doivent continuer ? caract?riser notre gestion.

>>> Budget 2016

>>> Echo 111 (Budget pages 10 et 11)